JardinerieJardinerie

ConseilsConseilsProduits et services

Faire affaire avec de vrais experts lorsqu’il est question d’horticulture fait la différence. 
En attendant de nous rencontrer, voici quelques conseils clés qui vous seront utiles.

Les vers blancs (Hannetons)
Rosiers
Vivaces
Entretien Pelouse
Pommiers
Haie de Cèdres
Les Clématites
Gluten de Maïs
Analyse de sol
Conseil de plantation
Fraisier
Asperges
Bleuets
Framboisier
Groseiller / Gadellier
Cèdre

Vivaces

Préparation de la plate-bande

Les vivaces poussent dans tout bon sol à jardin. Comme les vivaces doivent être assez permanentes, le désherbage est très important et la meilleure façon pour le faire est d’enlever la tourbe au lieu de la hacher et l’enfouir. Par la suite on incorpore aux 6 premiers pouces du sol le fumier ou compost, la mousse de tourbe, et la chaux si nécessaire. Il est recommandé de délimiter la plate-bande avec une bordure professionnelle.

Plantation et division

Lorsqu’on achète ses vivaces en pot, la plantation peut s’effectuer à n’importe quel temps de l’année, et c'est la même chose pour la transplantation en jardin, mais à condition d’enlever avec la plante une grosse motte de terre bien humectée. En général, on divisera les plants à floraison hâtives lorsqu’ils auront terminés leur croissance active pour la saison; et les plantes à floraison tardives au printemps. Quelque exceptions à cette règle, les iris seront diviser en juillet août, les pavots orientaux en août et les pivoines en septembre. Il est souhaitable de diviser les plantes par temps nuageux.

Il est recommandé cependant de se faire une idée générale du comportement des plantes, de la date, de la hauteur et de l’époque de floraison, avant de planter. Des groupes de trois plantes au minimum font généralement plus d’effets que des spécimens isolés.

Soin et entretien

Une fois la plate-bande bien établie on devra contrôler les mauvaises herbes de deux façons possibles; soit utiliser un paillis, ou un léger sarclage. Il est conseillé très tôt à chaque printemps de piétiner nos couvre-sol, afin de permettre à la racine superficielle de reprendre contact avec le sol.

Règle générale on taillera les fleurs et le feuillage après la floraison. Cette méthode culturale permettra à plusieurs variétés de nous donner une deuxième floraison. Important ne pas tailler le feuillage des vivaces à feuillage persistant tel les iris ou bergénia.

Un épandage annuel de compost, et une application d’engrais, aidera les vivaces à demeurer en bon état.

Un arrosage copieux pourra être nécessaire par temps sec. Éviter les arrosages superficiels qui attirent les racines en surface où la chaleur et les rayons du soleil pourront les endommager.

Un tuteurage ou support sera nécessaire pour les plantes à grand développement tels les delphinium et les pivoine. On utilisera soit des bambous ou un support de métal prévu à cette fin. Important : Ne pas ficeler trop fermement la tige au bambou afin d’empêcher celle-ci de se rompre.

Protection hivernale

La meilleure protection contre les dégâts causés par l’hiver est une bonne couche de neige, et la façon d’y arriver est l’installation d’un brise-vent autour de la plate-bande. Une clôture à neige peut convenir à cette fin. Éviter aussi de tailler les vivaces l’automne car leur feuillage demeure la meilleure protection naturelle.