JardinerieJardinerie

ConseilsConseilsProduits et services

Faire affaire avec de vrais experts lorsqu’il est question d’horticulture fait la différence. 
En attendant de nous rencontrer, voici quelques conseils clés qui vous seront utiles.

Les vers blancs (Hannetons)
Rosiers
Vivaces
Entretien Pelouse
Pommiers
Haie de Cèdres
Les Clématites
Gluten de Maïs
Analyse de sol
Conseil de plantation
Fraisier
Asperges
Bleuets
Framboisier
Groseiller / Gadellier
Cèdre

Pommiers

Site

Un site à l’abri des grands vents et au soleil est idéal pour l’implantation d’un pommier. Les vents peuvent entraîner la chute prématurée des fruits et occasionner des dommages par le gel. Le meilleur sol est un loam sableux ou graveleux, et bien drainé. Les pommiers tolèrent mal les excès d’eau.

Plantation

La plantation des pommiers se fait comme tous les autres arbres avec fumier, compost ect (voir conseils de plantation).

La distance de plantation peut varier entre 3 à 4 mètres. Il est très important de vérifier si d’autres voisins possèdent un pommier de variété différente  afin d’assurer la pollennisation. À défaut nous devrons planter deux variétés. La distance maximale d’efficacité d’un pollinisateur est de 20 mètres.

Taille

La taille peut commencer après les gros froids d’hiver et se pratiquer jusqu’au début de la végétation.

Fertilisation

La matière organique joue un rôle important dans la structure du sol. Elle retient l'eau et aide à stabiliser le pH, qui doit se situer entre 6 et 6,5. Il faut donc ajouter à chaque année un fumier ou un compost. Ajouter au printemps et à la mi-été un engrais nature pour arbre et arbustes 4-2-8. Cette formulation encourage la croissance de plants solides et un bon système racinaire.

Entretien des pommiers