JardinerieJardinerie

ConseilsConseilsProduits et services

Faire affaire avec de vrais experts lorsqu’il est question d’horticulture fait la différence. 
En attendant de nous rencontrer, voici quelques conseils clés qui vous seront utiles.

Les vers blancs (Hannetons)
Rosiers
Vivaces
Entretien Pelouse
Pommiers
Haie de Cèdres
Les Clématites
Gluten de Maïs
Analyse de sol
Conseil de plantation
Fraisier
Asperges
Bleuets
Framboisier
Groseiller / Gadellier
Cèdre

Les Clématites

Choix et Préparation du site

Toute bonne terre à jardin convient à la clématite. Porter cependant une attention aux sols trop secs, trop argileux ou trop acides (ph inférieu à 5,5). Ceux-ci pourront être amendés en conséquence avec de la chaux, de la mousse de tourbe ou du composte. L'exposition idéale serait l'est ou l'ouest.

Plantation

Coucher le plant avec un angle d'environ 30 degré vers le treillis. Planter un pouce plus profond que le niveau du pot. Protéger la base du plant des rayons du soleil. Pour ce faire, utiliser des annuelles , des vivaces, des arbustes bas. On peut aussi utiliser du paillis de cèdre.

Les clématites exigent un apport régulier en fertilisants À chaque printemps, on épandra 35 à 70 gramme/mètre carré  d'engrais et on ajoutera un bon compost.

Pour faciliter la taille, les clématites ont été classées en trois groupes.

Groupe 1

Fleurissent tôt le printemps, se taillent donc après la floraison

Groupe 2

Fleurissent en mai, juin ou début juillet, se taillent à la fin de la floraison et seulement si nécessaire. Donneront une seconde floraison à la fin de l'été. Ceci implique qu'il peuvent développer des bourgeons durant l'année même de leur floraison. Une taille radicale de printemps en fera des clématites à floraison hâtive.

Groupe 3

Fleurissent sur le bois de l'année. Se taillent donc tôt au printemps à une paire de bourgeon.

Clématites